subscription Account verification class-E Exceptional Transport
Languages

Press releases

DECEMBRE 2023

La réouverture au trafic est avancée à vendredi 15 décembre 2023, à 16h00

Courmayeur/Chamonix, 12-12-2023

A l’issue de neuf semaines de mobilisation sans faille et d’organisation de tous les instants des personnels du TMB-GEIE et des entreprises sous-traitantes, la réouverture du Tunnel du Mont Blanc initialement prévue le 18 décembre est avancée de trois jours, soit ce vendredi 15 décembre 2023 à 16 heures.
Les chantiers de maintenance technique lancés le 16 octobre dernier sont en phase d’achèvement, après 9 semaines de coactivités intenses, qui ont vu plus de 200 personnes et 50 entreprises mobilisées, pour un total de 20 millions d'euros d'investissements.
La circulation de tous les véhicules au Tunnel du Mont Blanc sera ainsi rétablie le vendredi 15 décembre 2023, à 16 heures, à l’issue des tests de vérification de tous les systèmes de sécurité.
Le lundi 18 décembre à 17 heures, aura lieu l'exercice annuel de sécurité organisé sous l’égide des autorités Préfectorales française et italienne, avec l'implication de plus de 130 participants, français et Italiens.
Le déroulement de cet exercice nécessitera une interruption totale de la circulation de la durée de 5 heures, à partir de 17 heures jusqu'à 22 heures le lundi 18 décembre 2023.
Conformément à la décision des États français et italien, en accord avec les Préfectures de la Haute-Savoie et de la Région Autonome Vallée d’Aoste, le TMB-GEIE a réalisé du 16 octobre au 15 décembre des opérations de maintenance technique nécessitant la fermeture complète de l’ouvrage.
Changement de la dalle de roulement sur 260 mètres et remplacement des 76 ventilateurs sur la voûte, les deux chantiers majeurs de ces 9 semaines de maintenance
Dans la continuité de ce qui a été engagé en 2018, les activités de réhabilitation de la dalle de roulement ont porté sur 3 portions différentes au centre du tunnel, pour un total de plus de 100 éléments de dalle déposés et remplacés, 204 portions de nouveaux trottoir mis en place, et près de 900 mètres de sciages horizontaux et verticaux, ces derniers par anticipation sur le programme de travaux du printemps 2024. L'étanchéité, la pose des enrobés et la réalisation du marquage au sol s'achèveront le 14 décembre prochain.
Le  remplacement des 76 "accélérateurs en voûte", indispensables à la sécurité et au bon fonctionnement de l'infrastructure, a été réalisée durant ces 9 semaines. Les caractéristiques des nouveaux modèles permettront d’augmenter les performances de poussée de 30 %, et donc d'améliorer encore le contrôle du flux d'air longitudinal, permettant ainsi le confinement et l'extraction des fumées. Les tests de ventilation, de contrôle et de désenfumage sont réalisés avec la collaboration d'un institut spécialisé qui en certifiera l'efficacité.
La fermeture du tunnel a également été exploitée pour réaliser d’autres activités
Cette période de 9 semaines a également été mise à profit pour mettre en œuvre d'autres activités, dont certaines par anticipation du programme de travail 2024 et 2025. Parmi ces activités, on peut citer :
-  activités préparatoires à la réhabilitation de la voûte en 2024 et 2025 : mise en place d'environ 1.150 tiges d’ancrage provisoires en fibre de verre de 5 mètres de long, réalisation de carottages profonds, dépose de la sous-structure du revêtement des parois ;
-  enlèvement d'environ 6.500 m² d'éléments couvrants, afin d’ausculter les parties de la structure du tunnel protégées par de tôles Cette activité rentre dans le cadre global des inspections périodiques et des investigations approfondies des structures du tunnel actuellement en cours avec la collaboration de l'Ecole Polytechnique de Turin, de l'Université de Bergame et du CETU de Lyon ;
-  de nombreuses autres activités de maintenance sur des équipements divers : alimentation électrique, systèmes informatiques, automates de supervision, etc. ;
-  le démontage de l’ancien portail thermographique sur la plate-forme française, remplacé depuis plus de 4 ans par un portique de nouvelle technologie, avec une structure plus légère; un système similaire est installé sur la plate-forme Italienne, où la structure ancienne sera démontée prochainement.
La formation et l'entraînement du personnel, un groupe de 300 femmes et hommes au service du Tunnel du Mont Blanc
Parallèlement aux projets réalisés dans le tunnel, le personnel de sécurité a participé à une formation sur la lutte contre les incendies, organisée près de l'IFA (International Fire Academy) de Lungern (CH), une installation hautement qualifiée où tout le personnel chargé d'intervenir en cas d'incendie s'est relayé pendant 4 semaines : opérateurs du poste de contrôle et de commande, équipes d'intervention immédiate, équipiers de sécurité, pour un total de plus de 130 personnes.
Au cours de cette période de fermeture, de nombreuses autres formations ont été dispensées à tout le personnel, aussi bien technique qu'administratif du TMB-GEIE.
La réalisation des tests pour une réouverture au trafic dans des conditions de sécurité optimales
Afin de garantir un rétablissement de la circulation dans des conditions de sécurité et efficience technique optimales, la réouverture au trafic du Tunnel, après cette période de 9 semaines de fermeture, est précédée par l’exécution des tests fonctionnels sur tous les systèmes de sécurité présents dans le tunnel, sur les plates-formes et près des aires de régulation de Passy et d’Aoste.
Les tests, lancés le 4 décembre sur certains équipements, sont toujours en cours et voient prioritairement engagées les équipes techniques et de sécurité du Tunnel du Mont Blanc.
La réouverture au trafic est donc anticipée à vendredi 15 décembre, 16 heures.
L'exercice annuel des Services Publics, une opportunité de tester la synergie entre les équipements, les hommes et l'organisation
Trois jours après la réouverture au trafic du Tunnel, le lundi 18 décembre à 17h00, plus de 130 femmes et hommes participeront à l'exercice annuel de sécurité organisé sous l’égide des autorités Préfectorales française et italienne, exercice qui, conformément aux dispositions gouvernementales, s'ajoute aux 4 exercices internes réalisés au cours de 2023 par le Tunnel du Mont Blanc.
Ce sera l'occasion pour tester l’efficacité des systèmes techniques dans des situations d’urgence, la réactivité du personnel chargé du contrôle et de la gestion des installations, l’affinement et la consolidation des procédures et des modes opératoires, ainsi que la coordination des interventions entre les équipes internes du tunnel, les Sapeurs-Pompiers du SDIS74, les Vigili del Fuoco de la RAVA, le Service de Police Binational et les services sanitaires des deux Pays.
 
Le déroulement de cet exercice nécessitera une interruption totale de la circulation de la durée de 5 heures, à partir de 17 heures jusqu'à 22 heures le lundi 18 décembre 2023.

SEPTEMBER 2023

Fermeture totale de 9 semaines à partir du lundi 16 octobre, 8h00, jusqu’au lundi 18 décembre 2023, 22h00

Courmayeur/Chamonix, 27-09-2023

Conformément à la décision des États français et italien, qui se sont réunis en Commission Intergouvernementale le jeudi 7 septembre 2023, en accord avec les Préfectures de la Haute-Savoie et de la Région Autonome Vallée d’Aoste qui se sont réunies aujourd’hui mardi 26 septembre, le TMB-GEIE réalisera en 2023 des opérations de maintenance technique, notamment des travaux concernant le remplacement d’éléments de dalle dans la portion centrale du tunnel, ainsi que le remplacement des 76 accélérateurs sur la voûte. Ces opérations nécessitent la fermeture totale de l’ouvrage durant 9 semaines.
 
Les opérations de maintenance maintenues en 2023
Le changement des accélérateurs avait était déjà planifié et prévu en même temps qu’un chantier-test de rénovation de la voûte du tunnel. Comme déjà annoncé, le chantier-test de rénovation de la voûte a été reporté à 2024.
En plus du remplacement des accélérateurs, cette fermeture sera utilisée pour la réalisation de travaux préparatoires de sciage de dalles en prévision des prochains changements de dalle en 2024. Cette fermeture sera également utilisée pour mener à bien différentes autres opérations de maintenance.
L’exécution de ces projets, qui a demandé la réorganisation totale des activités des entreprises impliquées, nécessitera une fermeture totale de l’ouvrage sur une période de 9 semaines consécutives.
La circulation au Tunnel du Mont Blanc sera donc totalement interrompue à partir du lundi 16 octobre, 8h00, jusqu’au lundi 18 décembre, 22h00.
Le TMB-GEIE s'engage dès à présent à tout mettre en œuvre pour que le trafic puisse être rétabli avant le 18 décembre, en informant en temps utile les institutions et les usagers d'une éventuelle réouverture anticipée du tunnel.
Le calendrier complet des interruptions totales de la circulation, incluant les fermetures de nuit en semaine, programmées dans les quatre derniers mois de 2023, est disponible sur le site www.tunnelmb.net, ainsi que sur la app TMB Mobility.
La date d’échéance de tous les abonnements (10 ou 20 passages) en cours de validité à la date du début du chantier de rénovation de la voûte du tunnel (16 octobre 2023) sera prolongée de 3 mois. Le prolongement de la date de validité sera effectué de façon automatique. Il ne sera donc pas nécessaire d'envoyer une demande spécifique de prolongement.
 
La sécurité du Tunnel du Mont Blanc au centre des décisions
Le report d’un an des travaux de rénovation n’aura aucun impact sur la sécurité des usagers empruntant le Tunnel. Cette décision est en effet conforme à la politique de sécurité dans laquelle s’inscrit à tout instant le Tunnel du Mont Blanc, et a été validé par l’Institut Politecnico di Torino qui a mené une mission d’expertise pour les instances de gouvernance du Tunnel.
La rénovation de la voute vise une pérennité à long terme de l’ouvrage et s’inscrit dans le programme permanent de suivi et de contrôle des éléments de génie civil.
 
Les itinéraires alternatifs au Tunnel du Mont Blanc durant sa fermeture totale de 9 semaines consécutives
La carte des itinéraires alternatifs, proposée en collaboration avec les Préfectures de la Haute-Savoie et de la Région vallée d’Aoste, est disponible sur le site www.tunnelmb.net, ainsi que sur la app TMB Mobility.
La carte a été partagée également avec les Préfectures de la Savoie et de la Région Piémont, elles aussi impactées par la fermeture du Tunnel du Mont Blanc. On estime qu'environ 90% des poids lourds se dirigeront vers le Tunnel du Fréjus, alors que les véhicules légers se répartiront, selon des origines-destinations, entre le Grand-Saint-Bernard, le Fréjus et les cols alpins.

SEPTEMBER 2023

Les travaux de rénovation sont temporairement reportés et le Tunnel fermera pour une durée plus courte que prévue

Courmayeur/Chamonix, 08-09-2023

En parallèle de l’annonce de la réouverture imminente de l’A43 en Maurienne et du rétablissement du trafic poids lourds au Tunnel du Fréjus, les États français et italien se sont réunis en Commission Intergouvernementale le jeudi 7 septembre pour décider ensemble des suites à donner concernant les travaux du Tunnel du Mont Blanc qui auraient dû débuter le 4 septembre.
En raison de la complexité du chantier et des risques pour la bonne connectivité entre la France et l’Italie, les deux États ont acté le report d’un an du chantier-test de rénovation de 600 mètres de voûte, qui devait durer 14 semaines.
Dans le même temps, les deux Etats ont confirmé la réalisation en 2023 des autres travaux de maintenance prévus sur le site, parmi lesquels le remplacement des 76 accélérateurs sur la voûte.
Par conséquent, le Tunnel fermera, pour une durée plus courte que prévue, estimée à ce stade à 7 semaines.
Cette fermeture n’est pas envisagée avant la fin de la semaine prochaine. Des évaluations complémentaires sont menées, et le une nouvelle planification est en cours de définition par les équipes du TMB-GEIE et les entreprises de travaux. L’organisation et le planning précis des travaux seront fixés dans les meilleurs délais.

SEPTEMBRE 2023

Report de la fermeture du tunnel prévue pour le 4 septembre

Courmayeur/Chamonix, 01-09-2023

Initialement programmé le lundi 4 septembre, le démarrage des travaux de rénovation de la voûte est reporté en raison de la fermeture du tunnel du Fréjus aux poids-lourds.
Conformément aux annonces de M. le Ministre français des Transports, Clément BEAUNE et du Ministre des infrastructures italien Matteo SALVINI, la priorité est donnée au maintien des échanges entre la France et l’Italie.
Aussi, le Tunnel du Mont Blanc ne fermera pas le 4 septembre et il restera ouvert en fonction des indications qui seront fournies par les autorités compétentes.
Selon les informations fournies par les techniciens chargés actuellement de la réouverture au trafic en toute sécurité de l'A43 et du tunnel du Fréjus aux poids lourds, le temps nécessaire pour la remise en circulation est estimé à 8 jours, si les conditions techniques et climatiques le permettent.
Les sociétés concessionnaires ATMB et SITMB, ainsi que la société de gestion du Tunnel du Mont Blanc (TMB-GEIE), se sont mobilisées pour mettre en œuvre tous les moyens nécessaires au report de ces travaux de façon à conserver la liaison entre la France et l’Italie. Et ce, jusqu’à la réouverture du Tunnel du Fréjus à tous les véhicules.
Pour accueillir le trafic dans les meilleures conditions de sécurité, le Tunnel du Mont Blanc restera donc ouvert jusqu’à nouvel ordre.
Malgré les efforts de la police et du personnel du TMB GEIE, d’ATMB et de SITMB, ces prochains jours, d’importants temps d’attente pourront survenir dans les deux sens de circulation. Il est recommandé aux clients de s’informer sur les conditions de circulation du Tunnel du Mont Blanc, en consultant le site internet www.tunnelmb.net ou l’application TMB Mobility.

MARCH 2023

Travaux de rénovation de la voûte : le premier chantier-test se déroulera du 4 septembre au 18 décembre 2023 et nécessitera la fermeture totale de l’ouvrage

Courmayeur/Chamonix, 20-03-2023

Le Tunnel du Mont Blanc a plus de 60 ans. Il est désormais le premier parmi les grands tunnels européens à engager des travaux de rénovation profonds sur sa structure avec des travaux de génie civil de grande ampleur sur la dalle qui supporte la chaussée ainsi que sur la voûte.
Pour la rénovation future de la voûte, le tunnel procède en 2023 et 2024 à deux phases-tests de travaux expérimentaux. Ils détermineront le meilleur mode opératoire pour la suite. Ces phases-test sont essentielles et ce n’est qu’à l’issue que sera déterminé le futur programme de rénovation.
Le premier chantier-test de 2023 se déroulera du 4 septembre au 18 décembre. Cette période automnale a été choisie en raison de sa fréquentation plus basse, notamment pour les véhicules légers, les premiers utilisateurs du tunnel (67% du trafic en 2022).
Les deux concessionnaires ATMB et SITMB continuent de travailler avec les autorités des deux pays pour proposer les meilleures solutions alternatives de liaison entre la France et l’Italie pour la réalisation de ces travaux d’ampleur.
Travaux de rénovation de la voûte : le premier chantier-test se déroulera du 4 septembre au 18 décembre 2023
Ce premier chantier expérimental concernera la rénovation de la voûte sur deux endroits du tunnel, pour un total de 600 mètres en 2023.
Ces deux zones différentes sont caractéristiques des différentes configurations qui peuvent être rencontrées sur la voûte le long du tunnel.
Ce chantier nécessitera la fermeture totale à la circulation durant 15 semaines.
En effet, la réalisation de ces travaux implique de déposer tous les équipements de sécurité placés en voûte – les accélérateurs pour le contrôle du courant d’air longitudinal, les caméras et la détection automatique d’incident, le câble thermométrique, etc.  – équipements qui représentent l’un des socles clés du dispositif de sécurité. Etant impossible de les déposer chaque soir et les remonter chaque matin, ces travaux nécessitent une fermeture totale au trafic.
En cas de résultats positifs de la technologie d’intervention utilisée en 2023, la rénovation en 2024 sera réalisée sur 600 mètres supplémentaires.
Ces chantiers expérimentaux sont la clé de la poursuite de la rénovation. Ils permettront d’étudier tous les paramètres et ce n’est qu’à l’issue de ces phases que la suite de la rénovation de la voûte pourra être déterminée plus précisément. Il s’agit d’identifier le meilleur mode opératoire, notamment la durée, la technologie employée, l’impact de la fermeture sur une longue durée et sur les itinéraires alternatifs, etc.
Ces travaux 2023 et 2024 représentent un investissement total de 50 millions d’euros.
Pourquoi engager des travaux de rénovation de la voûte ?
Le Tunnel du Mont Blanc a plus de 60 ans. Il est désormais le premier parmi les grands tunnels européens à engager des travaux de rénovation profonds sur sa structure. En plus de l’entretien régulier réalisé lors des nuits de maintenance, cette infrastructure exceptionnelle entre naturellement dans une période où elle nécessite de travaux de génie civil de grande ampleur. Ces travaux sont nécessaires pour garantir la pérennité de l’ouvrage sur le long terme.
Depuis la réouverture du tunnel en 2002, le TMB-GEIE réalise des opérations d’auscultation annuelles de la voûte et de la dalle du tunnel. Cette surveillance permanente de l’ouvrage permet de suivre son évolution dans le temps, ainsi que de déterminer les travaux futurs à mener. Concernant la voûte, le principal facteur de vieillissement est lié aux infiltrations d’eau.
Les travaux de rénovation porteront donc principalement sur une nouvelle étanchéité du tunnel.
L’automne : la période de l’année où le trafic léger du tunnel est la plus faible
Conscients du lien fort que le Tunnel du Mont-Blanc permet entre deux Pays, les deux sociétés concessionnaires – la française ATMB et l’italienne SITMB – ainsi que le TMB-GEIE ont à cœur de mettre tout en œuvre pour continuer d’assurer l’accessibilité de cette voie de communication stratégique pour le tourisme et l’économie locale et européenne.
Pour cette fermeture de 15 semaines, la période automnale a été choisie en raison de sa fréquentation plus basse, notamment pour les véhicules légers, les premiers utilisateurs du tunnel. Ces derniers ont représenté 67% du trafic total en 2022.
Travaux de rénovation de la dalle : reprise des chantiers nocturnes dès le mois d’avril 2023
En ce qui concerne les travaux de remplacement de la dalle sur la portion centrale du tunnel, le chantier de rénovation des 640 mètres se poursuivra au printemps prochain. Ces travaux se dérouleront lors de fermetures nocturnes en semaine, entre avril et juin, et nécessiteront trois phases : aux printemps 2023, 2024 et 2025.
La rénovation consiste à remplacer des éléments de dalle qui supportent la chaussée, au-dessous de laquelle se trouvent les gaines de ventilation. Le procédé technique adopté permet – grâce à une organisation complexe – de travailler uniquement la nuit et de restituer le tunnel à la circulation des véhicules chaque matin. Ce dispositif a été testé en 2018. Le retour d’expérience a permis de définir le mode de renouvellement le plus adéquat pour les travaux suivants, dès 2021.
Le calendrier des interruptions de circulation et les itinéraires alternatifs au Tunnel du Mont Blanc durant sa fermeture totale
Le calendrier prévisionnel joint intègre la carte des itinéraires alternatifs ainsi que l’ensemble des interruptions de la circulation programmées en 2023 : travaux sur la dalle, opérations de maintenance et déroulement d’exercices de sécurité obligatoires.
 
Toutes les mises à jour peuvent être suivies sur le site www.tunnelmb.net, sur la app TMB Mobility et sur les principaux canaux d’information trafic.

DECEMBER 2022

Obstruction des deux voies d’accès par des manifestants : rétablissement de la circulation

Courmayeur7Chamonix, 09-12-2022

Aujourd’hui vendredi 9 décembre à 12h31 la circulation de tous les véhicules au Tunnel du Mont-Blanc a dû être interrompue dans les deux sens pour une durée d’environ 1 heure et 20 minutes à la suite de l’obstruction – de la part de manifestants - des deux itinéraires français et italien (RN 205 et SS 26/Dir.).
Les véhicules présents à l’intérieur du tunnel au moment de l’obstruction ont pu continuer leur route.
Les services de Préfectures des deux Pays se sont rapidement rendus sur place.
A 13h55, le Tunnel du Mont Blanc a été réouvert à la circulation de tous les véhicules.

NOVEMBRE 2022

Rétablissement de la circulation à la suite d’une panne affectant le réseau informatique

Courmayeur/Chamonix, 17-11-2022

Aujourd’hui jeudi 17 novembre 2022 à 6h33 la circulation de tous les véhicules au Tunnel du
Mont-Blanc a été interrompue dans les deux sens pour une durée d’environ 6 heures en raison d’une panne affectant le réseau informatique qui a rendu indisponible une partie des équipements techniques du tunnel.

Conformément aux mesures de sécurité, les opérateurs du poste de contrôle et commande ont immédiatement procédé à la fermeture des entrées du tunnel.
Les usagers présents à l’intérieur de l’ouvrage au moment de la détection de la panne ont pu continuer leur traversée et sortir sur la plate-forme opposée sans perturbation.
Les techniciens du TMB-GEIE, rapidement intervenus, ont pu rétablir le fonctionnement du système.
Après avoir effectué les vérifications qui s’imposent, à 12h18 la circulation a été rétablie dans les deux directions pour tous les véhicules.
Le TMB-GEIE vous prie de bien vouloir l’excuser pour la gêne occasionnée.

NOVEMBER 2022

Interruption de la circulation en raison d’une panne affectant le réseau informatique

Courmayeur/Chamonix, 17-11-2022

Aujourd’hui jeudi 17 novembre à 6h33 la circulation de tous les véhicules au Tunnel du Mont-Blanc a été interrompue dans les deux sens en raison d’une panne affectant le réseau informatique qui a rendu indisponible une partie des équipements techniques du tunnel. L’interruption est estimée à 2h00.
La panne a rendu indisponible une partie des équipements techniques du tunnel.
Les techniciens sont en train d’intervenir pour rétablir le fonctionnement de tous les équipements dans les meilleurs délais.

Les usagers présents à l’intérieur de l’ouvrage au moment de la détection de la panne ont pu continuer leur traversée et sortir sur la plate-forme opposée sans perturbation.
 
Un prochain communiqué précisera l’évolution de la situation

NOVEMBRE 2022

Interruption de la circulation en raison d’une panne affectant le réseau informatique - mise à jour

Courmayeur/Chamonix, 17-11-202

A la suite d’une panne affectant le réseau informatique du Tunnel du Mont-Blanc qui s’est produite aujourd’hui à 6h33, la circulation de tous les véhicules a dû être suspendue pour une durée indéterminée.
La panne a rendu indisponible une partie des équipements techniques du tunnel.
Les techniciens sont en train d’intervenir pour rétablir le fonctionnement de tous les équipements dans les meilleurs délais.
A 10h00, compte tenu du maintien de l’indisponibilité d’une partie des équipements, les autorités préfectorales française compétentes ont décidé l’activation du Plan de Franchissement Alpin.
Par conséquent, tous les véhicules sont invités pour rejoindre l’Italie à suivre les itinéraires alternatifs (Tunnel du Grand-Saint-Bernard ou Tunnel du Fréjus).
 
Un prochain communiqué précisera l’évolution de la situation.

NOVEMBER 2022

Report de la réouverture au trafic à 22 heures du 7 novembre 2022

Courmayeur/Chamonix, 03-11-2022

Le chantier de renouvellement complet des enrobés sur toute la longueur du tunnel se poursuit sans relâche depuis le 17 octobre dernier.
Toutefois, les contraintes opérationnelles rencontrées pendant l’exécution des travaux nécessitent de 12 heures supplémentaires par rapport à l’horaire d’ouverture initialement prévu.
Ce report est nécessaire pour permettre aux équipes engagées sur ce chantier de grande ampleur de terminer leurs travaux dans les meilleures conditions. Il répond aux exigences de sécurité que se fixent les équipes du TMB-GEIE.
La réouverture au trafic du Tunnel du Mont Blanc est donc prévue le 7 novembre, à 22h00.
 
Le chantier, lancé le 17 octobre dernier, avance progressivement. Il n’a subi aucune interruption et mobilise 150 agents qui œuvrent 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, y compris durant les dimanches et jours fériés.
A ce jour, les étapes suivantes ont été réalisées par les équipes :
-  rabotage de la totalité des enrobés du tunnel et des 36 emplacements d’arrêt d’urgence ;
-  nettoyage de la chaussée rabotée ;
-  inspection détaillée sur toute la longueur du tunnel afin d’exclure la présence de fibres d’amiante ;
-  auscultation, assainissement et réparation en surface de la dalle, sur laquelle reposera la nouvelle chaussée.
 
Ces étapes, notamment celle de réparation en surface de la dalle, ont nécessité plus d’interventions que programmé.
En conséquence, un délai supplémentaire de 12 heures doit être accordé aux équipes afin de compléter les étapes suivantes :
-  pose d’un complexe d’étanchéité afin de protéger la dalle des venues d’eau (en cours) ;
-  mise en place d’un nouvel enrobé ;
- réalisation de la signalisation horizontale ;
-  exécution des tests fonctionnels sur les équipements du tunnel, des plates-formes et des aires de régulation de Passy et d’Aoste, préalables au rétablissement de la circulation ;
-  nettoyage et dégagement des aires de chantier à l’extérieur de l’ouvrage.
 
L’exigence du TMB-GEIE de garantir un rétablissement de la circulation dans des conditions de sécurité et efficience technique optimales demande ainsi une un décalage de l’heure de réouverture à la circulation.
La réouverture au trafic du Tunnel du Mont Blanc est donc prévue le 7 novembre, à 22h00.
Ce chantier majeur de génie civil, depuis la réouverture du tunnel en 2002, représente un investissement de 20 millions d’euros.
 
Le calendrier prévisionnel joint intègre les interruptions périodiques de la circulation programmées en novembre et décembre 2022, nécessaires à la réalisation d’autres opérations de maintenance du tunnel et au déroulement d’exercices de sécurité obligatoires.
 
Toutes les mises à jour peuvent être suivies sur le site www.tunnelmb.net, sur la app TMB Mobility et sur les principaux canaux d’information trafic.

SEPTEMBRE 2022

Courmayeur/Chamonix, 26-09-2022

A la suite d’une panne affectant le réseau informatique du Tunnel du Mont-Blanc qui s’est produite aujourd’hui à 11h55, la circulation de tous les véhicules a dû être suspendue pour une durée indéterminée.
La panne a rendu indisponible une partie des équipements techniques du tunnel.
Les techniciens sont en train d’intervenir pour rétablir le fonctionnement de tous les équipements dans les meilleurs délais.
A 14h50, compte tenu du maintien de l’indisponibilité d’une partie des équipements, les autorités préfectorales française compétentes ont décidé l’activation du Plan des Franchissements Alpins.
Par conséquent, tous les véhicules sont invités pour rejoindre l’Italie à suivre l’itinéraires obligatoire le Tunnel du Fréjus.
 Un prochain communiqué précisera l’évolution de la situation.

SEPTEMBRE 2022

Rétablissement de la circulation

Courmayeur/Chamonix, 01-09-2022

A la suite des travaux de réhabilitation de la dalle de roulement réalisés dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2022, un joint de la chaussée a dû être réparé. Par conséquent, la circulation de tous les véhicules a été interrompue à 7h12.
La circulation a été rétablie à 12h25, dès que l’intervention des équipes techniques a été achevée.

SEPTEMBRE 2022

Interruption de la circulation en raison d’une intervention technique sur la chaussée

Courmayeur/Chamonix, 01-09-2022

Aujourd’hui 1er septembre à 07h12 la circulation de tous les véhicules au Tunnel du Mont-Blanc a dû être interrompue dans les deux sens en raison d’une intervention technique extraordinaire sur la chaussée.
Conformément aux mesures de sécurité, les opérateurs du poste de contrôle et commande ont procédé à la fermeture des entrées du tunnel.
Les services de sécurité internes du TMB-GEIE présents en permanence au tunnel du Mont-Blanc sont intervenus immédiatement sur le lieu de l’événement.
Les équipes techniques sont sur place et les activités de réhabilitation sont en cours.
La circulation sera suspendue jusqu’à la fin de l’intervention technique. Dans l’impossibilité de déterminer avec précision la durée de cette intervention, l’activation du Plan de Franchissement Alpin a été demandée.
Par conséquent, l’ensemble des véhicules est invité à suivre les itinéraires alternatifs (Tunnel du Grand-Saint-Bernard, Tunnel du Fréjus, frontière de Vintimille).
 
Un prochain communiqué précisera l’évolution de la situation.

AUGUST 2022

Émission de fumée sur un poids lourd, en raison d’une panne de freins : interruption de la circulation

Courmayeur/Chamonix, 21-06-2022

Aujourd’hui lundi 1er août à 8h06 la circulation de tous les véhicules au Tunnel du Mont-Blanc a été interrompue dans les deux sens pour une durée d’environ 80 minutes en raison d’un dégagement de fumée sur un poids lourd circulant dans le sens France-Italie ; le camion a été immédiatement arrêté par les équipes d’intervention à hauteur de l’abri n° 6,
à environ 2 km de l’entrée française.

L’événement, dû à une panne des freins de la remorque, n’a provoqué aucun départ de feu.
Conformément aux mesures de sécurité, les opérateurs du poste de contrôle et commande ont immédiatement procédé à la fermeture des entrées du tunnel, et à l’arrêt des flux des véhicules à l’intérieur de l’ouvrage grâce à l’allumage des feux rouges et à l’abaissement des barrières de trafic réparties tous les 600 mètres.
Les services de sécurité internes du TMB-GEIE présents en permanence au tunnel du Mont-Blanc sont intervenus immédiatement à bord des véhicules équipés pour la lutte contre les incendies.
En application des procédures en vigueur, l’intervention des services de secours publics a été demandée. Leur entrée en tunnel n’a toutefois pas été nécessaire.

17 usagers présents dans le tunnel ont rejoint les abris sécurisés et sont entrés en contact avec les opérateurs et les équipes de sécurité.
A 8h41, les véhicules arrêtés en tunnel ont pu reprendre leur route et sortir sur les deux plateformes.
A 8h52, la circulation a été rétablie en sens alterné.


A 9h30, à l’issue des opérations de remorquage du véhicule en panne, la circulation a été rétablie régulièrement dans les deux sens.
L’événement, qui s’est produit en début d’une journée caractérisée par un fort trafic – en raison notamment de la festivité du 1er août, fête nationale suisse – a provoqué une accumulation de véhicules aux deux péages, et aura des répercussions sur le trafic et les temps d’attente tout au long de la journée.
A l’heure actuelle, les attentes enregistrées sont de 3 heure en direction de l’Italie, et de 2 heures en direction de la France.

JUIN 2022

Interruption de la circulation en raison d’une panne affectant le réseau informatique

Courmayeur/Chamonix, 21-06-2022

Aujourd’hui mardi 21 juin 2022 à 17h31 la circulation de tous les véhicules au Tunnel du Mont-Blanc a été interrompue dans les deux sens en raison d’une panne affectant le réseau informatique qui a rendu indisponible une partie des équipements techniques du tunnel.
Conformément aux mesures de sécurité, les opérateurs du poste de contrôle et commande ont immédiatement procédé à la fermeture des entrées du tunnel.
Les usagers présents à l’intérieur de l’ouvrage au moment de la détection de la panne ont pu continuer leur traversée et sortir sur la plate-forme opposée sans perturbation.
Les techniciens du TMB-GEIE, rapidement intervenus, ont pu rétablir le fonctionnement du système.
La circulation a reprise à 18 h57. 
L’interruption pour travaux de maintenance programmée à partir de 19h30 est donc retardée jusqu’au vidage des véhicules actuellement en attente de traverser le tunnel.

FEBRUARY 2022

Émission de fumée sur un poids lourd, sans aucune surchauffe ni principe d’incendie : interruption de la circulation

Courmayeur/Chamonix, 10-02-2022

Aujourd’hui lundi 28 février à 14h14 la circulation de tous les véhicules au Tunnel du Mont-Blanc a été interrompue dans les deux sens pour une durée de 50 minutes en raison d’un dégagement de fumée de la part d’un poids lourd immatriculé en Italie provenant de France ; le camion a été arrêté par les équipes d’intervention à hauteur de l’abri n° 24, à environ 3,5 km de la sortie italienne.
Conformément aux mesures de sécurité, les opérateurs du poste de contrôle et commande ont immédiatement procédé à la fermeture des entrées du tunnel, et à l’arrêt des flux des véhicules à l’intérieur de l’ouvrage grâce à l’allumage des feux rouges et à l’abaissement des barrières de trafic réparties tous les 600 mètres.
Les services de sécurité internes du GEIE-TMB présents en permanence au tunnel du Mont-Blanc sont intervenus immédiatement à bord des véhicules équipés pour la lutte contre les incendies. En application des procédures en vigueur, l’intervention des services de secours publics a été demandée.
Quatre usagers présents dans le tunnel ont rejoint les abris sécurisés et sont entrés en contact avec les opérateurs et les équipes de sécurité.
A 15h04 la circulation a été rétablie en sens alterné.
A 15h27, à l’issue des opérations d’évacuation du véhicule en panne, le trafic a été rétabli régulièrement dans les deux sens de circulation.

FEBRUARY 2022

Émission de fumée sur un poids lourd, sans aucune surchauffe ni principe d’incendie : interruption de la circulation

Courmayeur/Chamonix, 10-02-2022

Oggi giovedì 10 febbraio alle ore 9.13 la circolazione di tutti i veicoli al Traforo del Monte Bianco è stata interrotta nelle due direzioni per una durata di 30 minuti, a causa di un’importante emissione di fumo da parte di un pezzo pesante immatricolato in Romania proveniente dalla Francia; l’emissione di fumo si è manifestata in corrispondenza del luogo sicuro n.11, a circa 4 km dall’imbocco lato Francia.
In applicazione delle procedure di sicurezza, gli operatori della postazione di controllo e comando hanno immediatamente provveduto a chiudere gli ingressi esterni, e a bloccare il flusso dei veicoli all’interno del traforo mediante l’accensione dei semafori rossi e l’abbassamento delle barriere di traffico disposte ogni 600 metri.
I servizi di sicurezza interni del GEIE-TMB che presidiano in permanenza il traforo del Monte Bianco sono immediatamente intervenuti a bordo dei veicoli in dotazione attrezzati per la lotta contro l’incendio. In applicazione delle vigenti procedure è stato richiesto l’intervento dei servizi pubblici di soccorso.
Cinque persone a bordo dei veicoli presenti all’interno del traforo hanno raggiunto i luoghi sicuri e sono state in contatto con gli operatori e le squadre di sicurezza.
L’emissione di fumo si è arrestata dopo che il veicolo aveva percorso circa 2,5 km; il mezzo pesante ha proseguito la sua marcia normalmente fino all’uscita sul piazzale italiano, dove è stato fermato e controllato. La verifica con termocamere non ha evidenziato alcun surriscaldamento né principio di incendio. Il fenomeno è probabilmente riconducibile ad un malfunzionamento del turbo.
La circolazione è stata ripristinata regolarmente nelle due direzioni alle ore 9:42.

JANUARY 2022

Travaux de finalisation des 400 mètres de dalle de roulement rénovés en 2021

Courmayeur/Chamonix, 10-01-2022

Après l’interruption du chantier de rénovation de la dalle de roulement en mai dernier, et dans l’attente de sa reprise au printemps 2022, des travaux de finalisation sur les 400 mètres de dalle déjà rénovés ont été démarré fin novembre. Sur cette partie de dalle, les travaux consistent à remettre les trottoirs, les joints, la signalisation. Ces interventions, suspendues pendant la période des vacances de fin d’année, se poursuivront en janvier et se termineront avant la mi-février.
 
A partir de fin novembre, le GEIE-TMB a lancé la réalisation d’interventions complémentaires dans la zone concernée par le chantier de rénovation de la dalle de roulement.
Il est rappelé que ces travaux, engagés le 12 avril dernier, ont été interrompus en mai, après 11 nuits de fermeture, en raison de la découverte de traces ponctuelles d’amiante dans la zone du chantier.
Durant ces 11 nuits, presque 400 mètres de dalle avaient pu être changés. Pour autant, la zone restait dans l’attente de sa finalisation complète comme la pose de trottoir, ou encore la chaussée définitive à appliquer sur la nouvelle dalle. La décision ayant été prise de reprendre le chantier de renouvellement de la dalle dans plusieurs mois, au printemps 2022, il était désormais nécessaire de finaliser cette zone, laissée en circulation abaissée à 30 km/h.
Ces interventions complémentaires ont été lancées fin novembre, après un travail scrupuleux de recherche et de diagnostic concernant la présence d’amiante, et consistent en : la pose des trottoirs, la reprise totale ou partielle des joints provisoires de chantier, la préparation de la surface, la réalisation de l’étanchéité, la pose de la couche de roulement, ainsi qu’en la réalisation de la signalisation horizontale.
Elles représentent un investissement supplémentaire d’environ 1,1 millions d’euros.
La réalisation de ces activités nécessitera au total 21 nuits d’interruption totale de la circulation - dont 10 déjà effectuées - et 1 interruption prolongée de 30 heures, en veille de week-end, pour l’application des couches d’étanchéité et de roulement, ainsi que la réalisation de la signalisation horizontale.
 
Concernant la reprise du chantier de rénovation de la dalle au printemps 2022 pour achever les 740 mètres restant à renouveler, le programme détaillé sera communiqué dès qu’il sera disponible.

JUNE 2021

Recherche et innovation : le Tunnel du Mont Blanc devient un laboratoire pour le développement du Platooning

Courmayeur/Chamonix, 28-06-2021

Le GEIE-TMB, Groupement Européen d’Intérêt Économique du Tunnel du Mont-Blanc, s’intéresse de près au sujet du Platooning, et décide de réaliser des tests de télécommunication.
 
Les bénéfices du Platooning - Cette technologie pourrait réduire le risque d'incident en tunnel, en confiant la conduite de plusieurs poids lourds à un seul conducteur. Ensuite, créant un lien numérique entre les véhicules, elle permettrait d’optimiser le temps inter-véhiculaire (suppression du temps de réaction des chauffeurs suivant le véhicule pilote). De plus, elle permettrait une optimisation des temps d'attente aux péages et une réduction de consommation de carburant des véhicules faisant partie de la colonne de voyage.
 
Un espace privilégié pour les tests - Le Tunnel du Mont-Blanc (et les tunnels en général) est un espace dans lequel la transmission de signaux est plus complexe que sur une route à ciel ouvert. De plus, sa configuration géologique et géographique crée un cas d’usage sans signal GPS et transfrontalier, qui permettra d’extrapoler les résultats à d’autres ouvrages d’art.
 
Rester à la pointe en termes d’innovation et de sécurité - Le Platooning, n'est pas encore déployé en Europe. Le GEIE-TMB, en accord avec les sociétés concessionnaires ATMB et SITMB, et membre de l'ETPC (European Truck Platooning Challenge – Challenge Européen du Platooning de poids lourds), agit en faveur de la mobilité européenne en étant acteur et promoteur des transports de demain.
 
Contexte et partenaires - Le GEIE-TMB finance et coordonne les tests de télécommunication à l’intérieur du Tunnel.
Pour cela, plusieurs partenariats avec des parties prenantes ont été mis en place :
- SEE TELECOM, société franco-belge, fournisseur de technologies et de solutions de communication radio ;
- SYNTONY, société Toulousaine, fournisseur de technologie de géolocalisation haute performance ;
- ECOTRANS, groupement de transporteurs, est une coopérative basée en région Parisienne, avec une antenne à Annecy ; dans ce projet, elle met à disposition des poids lourds avec conducteurs, et permet d’obtenir un retour d’expérience par ces derniers ;
- ETPC, European Truck Platooning Challenge – Challenge Européen du Platooning de poids lourds, en lien étroit avec les activités du consortium ENSEMBLE, projet européen subventionné dans le cadre de H2020.
 
 
Planning - Cette activité innovante, à forte composante technique, devrait apporter dès 2022, une brique technologique clef, qui contribuera d’ici 3 ans, à faire du Platooning une réalité sur le réseau européen, y compris dans les tunnels.

MAY 2021

Suspension préventive des travaux de rénovation de la dalle de roulement

Courmayeur/Chamonix, 13-05-2021

Par mesure préventive, les équipes du GEIE-TMB ont suspendu les travaux de rénovation de la dalle de roulement du Tunnel du Mont Blanc.
Cette mesure immédiate fait suite à la découverte de traces ponctuelles de fibre d’amiante dans certains éléments constructifs lors des travaux, et doit permettre une nouvelle inspection détaillée pour d’éventuels travaux complémentaires d’assainissement.
Aussi, les activités de rénovation de la dalle de roulement ne pourront redémarrer qu’à l’issue de ces opérations.
Le nouveau calendrier des travaux sera fixé au cours des prochains jours et communiqué prochainement.
 
Engagés depuis le 12 avril, les travaux de rénovation de la dalle de roulement du tunnel viennent d’être interrompus après 11 nuits de travaux.
En effet, après avoir rénové environ 300 mètres de la dalle sans encombre, soit un tiers du chantier global, les équipes de l’entreprise chargée des travaux ont suspecté une présence ponctuelle d’amiante lors de la démolition de quelques éléments constructifs. Par mesure de précaution afin de protéger les équipes intervenantes et sans attendre le diagnostic, les équipes du GEIE-TMB ont suspendu le chantier. L’inspection qui a aussitôt été demandée a confirmé la présence de traces de fibre d’amiante sur le matériel prélevé, datant vraisemblablement de la construction du tunnel.
Les équipes du GEIE du Tunnel du Mont Blanc remercient les équipes pour leur vigilance qui a permis de révéler ce défaut. Le GEIE-TMB précise que, avant la réalisation des travaux, il avait effectué en 2019 les diagnostics de recherche d’amiante, menées par un organisme agréé, étape préalable obligatoire à ce type de chantier de génie civil.
Aussi, depuis le 3 mai, le GEIE-TMB a pris la décision de diagnostiquer la totalité du tunnel et les nuits de fermeture sont donc dédiées à l’inspection de l’ensemble des conduites, afin d’établir un nouveau diagnostic et de lancer les opérations d’assainissement éventuelles par un organisme agréé. Ceci dans le but de protéger l’ensemble des équipes concernées par les travaux et ce, malgré le retard que cela impliquera dans le déroulement du chantier.
Les activités de rénovation de la dalle de roulement ne pourront redémarrer qu’à l’issue de ces opérations. Un prochain calendrier tenant compte de ces nouvelles interventions et de la reprogrammation des 15 nuits de travaux restantes sera communiqué dans les prochains jours.
---
INFO VIABILITÉ – Les nuits de fermeture programmées pour la semaine 20 seront utilisées pour la réalisation de travaux de maintenance de nature différente. Aussi, la circulation sera totalement interrompue au cours des nuits suivantes :
-  lundi 17 mai, de 22h00 à 6h00 ;
-  mardi 18 mai, de 22h00 à 6h00 ;
-  mercredi 19 mai, de 22h00 à 6h00 ;
-  jeudi 20 mai, de 22h00 à 6h00.
Chaque interruption aura donc une durée de 8 heures (au lieu des 10h30 comme prévu initialement).

Annexes

March 2021

Rénovation de deux portions de la dalle de roulement – Un défi de génie civil qui se renouvelle en 2021, au service de la sécurité

Courmayeur/Chamonix, 11-03-2021

Le programme des travaux de rénovation de deux portions de dalle de roulement du Tunnel du Mont-Blanc, pour total de 1 136 mètres, a été présenté ce matin près du Courmayeur Mountain Cinema, en présence de nombreux journalistes français et italiens.
Ces travaux seront réalisés de fin mars à juin 2021.
Les 11,6 km du Tunnel du Mont Blanc font l’objet d’une étroite surveillance et notamment les ouvrages de génie civil : dalle, voûte et gaine de ventilation. Cette activité de suivi a permis de :
- identifier très tôt le besoin de renouveler la dalle sur une première portion de 555 mètres linéaires (intervention réalisée en 2018, de mars à juin) ;
- de programmer une deuxième phase de travaux sur autres 1 136 mètres linéaires de dalle de roulement, répartis en deux portions, en amont et en aval de la zone concernée par les travaux de 2018, correspondant à un peu moins de 10% de la longueur totale du tunnel.
Afin de préserver cet axe de circulation, stratégique pour l’économie locale et européenne, les équipes ont mis en œuvre une technologie innovante permettant de travailler principalement la nuit et de rétablir la circulation des véhicules chaque matin, tout en garantissant la sécurité des équipes de chantier et des usagers du tunnel.
Les 1 136 mètres de dalle seront ainsi remplacés petit à petit, nuit après nuit, avant l’été 2021. Chaque nuit de fermeture, deux chantiers seront mis en place en simultané, avec l’emploi de 3 portiques spécifiquement conçus pour le Tunnel du Mont Blanc, permettant ainsi de réaliser un avancement de 45 mètres par nuit (15 mètres par portique). Ceux-ci seront assurés par le groupement d’entreprises BOUYGUES TP RF / COLAS RAA.
Ce projet représente un investissement de 17 millions d’euros, financés à parts égales par les deux sociétés concessionnaires du tunnel, ATMB et son homologue italienne SITMB.

February 2021

Rétablissement de la circulation à la suite d’une panne affectant le réseau informatique

Courmayeur/Chamonix, 14-02-2021 – 11h50

Aujourd’hui dimanche 14 février 2021 à 7h40 la circulation de tous les véhicules au Tunnel du Mont-Blanc a été interrompue dans les deux sens pour une durée de 3 heures et 45 minutes environ en raison d’une panne affectant le réseau informatique qui a rendu indisponible une partie des équipements techniques du tunnel.
Conformément aux mesures de sécurité, les opérateurs du poste de contrôle et commande ont immédiatement procédé à la fermeture des entrées du tunnel.
Les usagers présents à l’intérieur de l’ouvrage au moment de la détection de la panne ont pu continuer leur traversée et sortir sur la plate-forme opposée sans perturbation.
Les techniciens du GEIE-TMB, rapidement intervenus, ont pu rétablir le fonctionnement du système.
Après avoir effectué les vérifications qui s’imposent, à 11h25 la circulation a été rétablie dans les deux directions pour tous les véhicules.

February 2021

Interruption de la circulation en raison de la panne d’un poids lourd

Courmayeur/Chamonix, 10-02-2021 – 16h20

Aujourd’hui mercredi 10 février 2021 à 14h51 la circulation de tous les véhicules a été interrompue dans les deux sens de circulation en raison de la panne d’un poids lourd (transport de plastique) qui s’est produite au niveau du garage 02, à environ 900 mètres de l’entrée côté France.
La panne, probablement due à la rupture d’une durite du radiateur, a provoqué un léger dégagement de vapeur d’eau.
Conformément aux mesures de sécurité, les opérateurs du poste de contrôle et commande ont immédiatement procédé à la fermeture des entrées du tunnel, et à l’arrêt du trafic à l’intérieur de l’ouvrage grâce à l’allumage des feux rouges et à l’abaissement des barrières réparties tous les 600 mètres.
Les services de sécurité internes du GEIE-TMB présents en permanence au tunnel du Mont-Blanc sont intervenus immédiatement sur les lieux à bord des véhicules équipés pour la lutte contre les incendies, afin de réaliser les opérations de vérification et de mise en sécurité du véhicule. En application des procédures en vigueur, l’intervention des services de secours publics a été demandée ; leur entrée en tunnel n’a pas été nécessaire.
Cet événement n’a eu aucune conséquence sur le chauffeur du poids lourd, ni sur les autres usagers présents à l’intérieur du tunnel.
Les usagers à bord des autres véhicules présents dans le tunnel ont été invités à rejoindre les abris sécurisés et ont été assistés par les opérateurs et les équipes de sécurité.
A 15h08, ils ont pu rejoindre leurs véhicules, et à 15h24 ils ont été autorisés à reprendre la route pour sortir du tunnel.
A 15h41, la circulation des véhicules légers a été rétablie en sens alterné.
A 16h18, à l’issue des opérations d’évacuation du véhicule en panne, le trafic a été rétabli régulièrement dans les deux sens de circulation.

February 2021

Interruption de la circulation en raison de la panne d’un poids lourd

Courmayeur/Chamonix, 08-02-2021 – 18h45

Aujourd’hui mercredi 8 février 2021 à 16h40 la circulation de tous les véhicules a été interrompue dans les deux sens de circulation en raison de la panne d’un poids lourd (de transport de la peau d’animaux) qui s’est produite au niveau du garage 22, à environ 4,5 km de la sortie italienne.
La panne, due à la surchauffe d’un essieu, a provoqué un dégagement de fumée.
Conformément aux mesures de sécurité, les opérateurs du poste de contrôle et commande ont immédiatement procédé à la fermeture des entrées du tunnel, et à l’arrêt du trafic à l’intérieur de l’ouvrage grâce à l’allumage des feux rouges et à l’abaissement des barrières réparties tous les 600 mètres.
Cet événement n’a eu aucune conséquence sur le chauffeur du véhicule, ni sur les autres usagers présents à l’intérieur du tunnel.
Les services de sécurité internes du GEIE-TMB présents en permanence au tunnel du Mont-Blanc sont intervenus immédiatement sur les lieux à bord des véhicules équipés pour la lutte contre les incendies, afin de réaliser les opérations de refroidissement des parties surchauffées. Les sapeurs-pompiers de Courmayeur sont intervenus dans le tunnel.
Neuf usagers à bord des autres véhicules présents dans le tunnel ont été invités à rejoindre les abris sécurisés et ont été assistés par les opérateurs et les équipes de sécurité. Ensuite ils pu reprendre la route et sortir du tunnel avec leurs véhicules.
A 18h00, la circulation a été rétablie en sens alterné.
A 18h40, à la fin des opérations d’évacuation du véhicule en panne, le trafic a été rétabli régulièrement dans les deux sens de circulation.

November 2020

Interruptions totales programmées de la circulation - NOVEMBRE et DÉCEMBRE 2020

Courmayeur/Chamonix, 03-11-2020

Au cours des mois de novembre et décembre 2020, le GEIE-TMB réalisera de nombreux travaux de maintenance qui demandent l’interruption totale de la circulation.
Au Tunnel du Mont-Blanc, les deux derniers mois de 2020 seront concernés par 9 interruptions totales de la circulation, certaines en heures diurnes également, auxquelles s’ajouteront 6 nuits sous circulation alternée.
Outre les interruptions habituelles pour permettre la réalisation de travaux de maintenance récurrents et pour le déroulement de l’exercice trimestriel de sécurité, ces deux derniers mois seront également concernés par deux interruptions supplémentaires d’une durée de 37 et 35 heures chacune, aux cours des deux derniers week-ends de novembre:
-     du samedi 21 novembre à 17h00 jusqu’au lundi 23 novembre à 6h00 (durée de l’interruption : 37 heures) ;
-     du samedi 28 novembre à 17h00 jusqu’au lundi 30 novembre à 4h00 (durée de l’interruption : 35 heures).
Ces interruptions serviront à la réalisation de travaux d’enrobés sur deux portions de tunnel, pour un total d’environ 1100 mètres linéaires.
De par leur nature, et afin de garantir la sécurité des usagers et des travailleurs engagés sur ces chantiers, ces opérations ne peuvent être réalisées sous de trafic.
Le calendrier complet des interruptions totales et des nuits sous circulation alternée est publié sur ce site à la page « Interruptions et prévisions ».
Il est recommandé aux usagers de s’informer sur les conditions de viabilité du tunnel, en consultant le site web et la app du Tunnel du Mont-Blanc : www.tunnelmb.net et TMB Mobility.

September 2020

Interruption de la circulation en raison de la panne d’un poids lourd

Courmayeur/Chamonix, 23-09-2020 – 17h45

Aujourd’hui mercredi 23 septembre 2020 à 16h18 la circulation de tous les véhicules a été interrompue dans les deux sens de circulation en raison de la panne d’un poids lourd (vide, immatriculé en Italie) qui s’est produite au niveau du garage 2, après environ 0,8 km de l’entrée française.
La panne, due à un pneu bloqué, n’a provoqué aucun dégagement de fumée.
Cet événement n’a eu aucune conséquence sur le chauffeur du véhicule, ni sur les autres usagers présents à l’intérieur du tunnel.
Conformément aux mesures de sécurité, les opérateurs du poste de contrôle et commande ont immédiatement procédé à la fermeture des entrées du tunnel, et à l’arrêt du trafic à l’intérieur de l’ouvrage grâce à l’allumage des feux rouges et à l’abaissement des barrières réparties tous les 600 mètres.
Les services de sécurité internes du GEIE-TMB présents en permanence au tunnel du Mont-Blanc sont intervenus immédiatement sur les lieux. En application des procédures en vigueur, l’intervention des services de secours publics a été demandée ; cependant, leur entrée en tunnel n’a pas été nécessaire.
Une circulation alternée a pu être rétablie à partir de 16h59, après que les usagers arrêtés à l’intérieur du tunnel, restés à bord de leurs véhicules, aient été autorisés à poursuivre leur route vers les deux sorties du tunnel.
A 17h37, à la fin des opérations d’évacuation du véhicule en panne, le trafic a été rétabli régulièrement dans les deux sens de circulation.
A la reprise de la circulation, l’attente enregistrée aux deux péages était d’environ 60 minutes du côté français et d’environ 120 du côté italien.

September 2020

Interruption de la circulation en raison de la panne d’un poids lourd

Courmayeur/Chamonix, 23-09-2020 – 14h40

Aujourd’hui mercredi 23 septembre 2020 à 13h27 la circulation de tous les véhicules a été interrompue dans les deux sens de circulation en raison de la panne d’un poids lourd (de transport de viande) qui s’est produite au niveau du garage 5, après environ 1,6 km de l’entrée française.
La panne, due à la surchauffe d’un essieu, a provoqué un léger dégagement de fumée.
Cet événement n’a eu aucune conséquence sur le chauffeur du véhicule, ni sur les autres usagers présents à l’intérieur du tunnel.
Conformément aux mesures de sécurité, les opérateurs du poste de contrôle et commande ont immédiatement procédé à la fermeture des entrées du tunnel, et à l’arrêt du trafic à l’intérieur de l’ouvrage grâce à l’allumage des feux rouges et à l’abaissement des barrières réparties tous les 600 mètres.
Les services de sécurité internes du GEIE-TMB présents en permanence au tunnel du Mont-Blanc sont intervenus immédiatement sur les lieux à bord des véhicules équipés pour la lutte contre les incendies, afin de réaliser les opérations de refroidissement des parties surchauffées. En application des procédures en vigueur, l’intervention des services de secours publics a été demandée ; cependant, leur entrée en tunnel n’a pas été nécessaire.
Conformément aux procédures de sécurité, les usagers à bord des autres véhicules présents dans le tunnel ont été invités à rejoindre les abris sécurisés et ont été assistés par les opérateurs et les équipes de sécurité. A 13h44, ils ont été invités à rentrer dans leurs véhicules, et à 13h56 ils ont pu reprendre la route vers les deux plates-formes.
A 14h39, à la fin des opérations d’évacuation du véhicule en panne, le trafic a été rétabli régulièrement dans les deux sens de circulation.
A la reprise de la circulation, l’attente enregistrée aux deux péages était d’environ 45 minutes aussi bien du côté français que du côté italien.

September 2020

Interruption circulation en raison d’une vérification technique sur équipement ventilation

Courmayeur/Chamonix, 22-09-2020 – 11h20

Ce jour, mardi 22 septembre 2020, à 9h23, la circulation de tous les véhicules au Tunnel du Mont-Blanc a été suspendue dans les deux sens de circulation suite à une anomalie technique rencontrée sur l’équipement de ventilation.
Conformément aux mesures de sécurité, les opérateurs du poste de contrôle et commande ont immédiatement procédé à la fermeture des entrées du tunnel.
Les usagers présents à l’intérieur de l’ouvrage au moment de la détection de l’anomalie ont pu continuer leur traversée et sortir sur la plate-forme opposée sans perturbation.
Les techniciens du GEIE-TMB, rapidement intervenus, ont pu réaliser les vérifications nécessaires sur le fonctionnement du système.
A la suite de ces vérifications, la circulation de tous les véhicules a été rétablie à 10h27.
 
A la reprise de la circulation, l’attente enregistrée aux deux péages était de 20 minutes aussi bien du côté français que du côté italien.

June 2020

Accident de la circulation, prolongement de l’interruption de la circulation à l’issue d’une nuit de travaux de maintenance

Courmayeur/Chamonix, 23-06-2020 – 6h50

Ce matin à 5h10, peu avant la réouverture du Tunnel à l’issue d’une nuit de travaux de maintenance, un accident de la route s’est produit à l’intérieur du tunnel, à hauteur de l’abri n°05, à environ 1,8 km de la sortie française.
L’accident a été provoqué par le choc d’un véhicule léger (de propriété du GEIE-TMB) provenant d’Italie contre la paroi de l’emplacement d’arrêt d’urgence. Le véhicule était conduit par un salarié du GEIE-TMB.
Les services de sécurité internes du GEIE-TMB présents en permanence au tunnel du Mont-Blanc sont intervenus immédiatement sur les lieux à bord des véhicules équipés pour la lutte contre les incendies. En application des procédures en vigueur, l’intervention des services de secours publics a été demandée.
L’événement n’a pas provoqué d’incendie ni de dégagement de fumée.
Le collaborateur du GEIE-TMB a été pris en charge par les services publics de secours sanitaire, et a été transporté, par précaution et pour des contrôles, à l’hôpital de Sallanches (F).
Aucun autre véhicule n’est directement impliqué dans l’accident.
A l’issue des constatations effectuées par le Service de Police Binational et des opérations d’évacuation du véhicule accidenté, la circulation a été rétablie à 6h35.
We only use those technical cookies which are strictly necessary to ensure you get the best possible experience on our website, as indicated in our cookie policy.